hongre

hongre

hongre [ 'ɔ̃gr ] adj.
XVe (cheval) hongre « hongrois », l'usage de châtrer les chevaux étant hongrois
Châtré, en parlant du cheval. Poulain hongre. castré. N. m. Un attelage de hongres. V. tr. <conjug. : 1> HONGRER [ 'ɔ̃gre ] XIVe . ⊗ CONTR. Entier, 1. étalon.

hongre
adj. et n. m. Châtré (en parlant du cheval). Cheval hongre ou, n. m., un hongre.

⇒HONGRE, adj.
A. — 1. [En parlant d'un cheval] Qui est châtré. On discutait (...) sur la question de savoir si Notre-Seigneur, en entrant dans Jérusalem, était monté sur un cheval entier ou sur un cheval hongre (MONTHERL., Bestiaires, 1926, p. 437) :
1. ... [il] retrouva dans la prise de la Smalah le Fontranges qui était aide de camp du roi, et auquel le peintre avait donné un pur-sang hongre, alors qu'il montait ce jour-là le fameux Majordome, une gloire des haras.
GIRAUDOUX, Bella, 1926, p. 119.
Emploi subst. Et les trépassés sont pendus par la chevelure, Sont pendus par les pieds, à la queue, à l'encolure, L'encolure du hongre borgne qui caracole (MORÉAS, Cantil., 1886, p. 200). Pas de traitement [pour la boiterie]. Pour les juments, les conserver pour la reproduction. Pour les hongres ou les chevaux de service, sacrifice à la boucherie (GARCIN, Guide vétér., 1944, p. 196).
2. P. anal. [En parlant d'autres animaux] C'est alors que vous connaîtrez aussi les enchantements de la solitude (...) le chat hongre ronronnant sur vos genoux (TOULET, Almanach, 1920, p. 155) :
2. On l'observe [la hernie] très fréquemment chez le cheval entier : on ne la rencontre qu'excessivement rarement sur le chien, le taureau et chez le bélier. Sur les animaux hongres, elle ne peut pas se produire.
GARCIN, Guide vétér., 1944p. 83.
B. — P. ext., péj. [En parlant d'un homme] Voix hongre. Voix d'un homme châtré, de castrat. Il commença, de sa voix hongre, à lire (...) une longue invocation à la déesse Cythère (TOULET, J. fille verte, 1918, p. 312).
Emploi subst. Homme châtré (LITTRÉ).
Prononc. et Orth. : [] init. asp. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Subst. 1372 « cheval châtré » (Archives du Nord, B 10314, f° 20 ds IGLF); 1611 « homme châtré » (COTGR.); 2. adj. 1538 cheval ongre (EST., s.v. cantherius). Spécialisation de Hongre « Hongrois » (ca 1100, Roland, éd. J. Bédier, 3254), du lat. d'Allemagne ungarus, hungarus, d'orig. turque (VASMER t. 3, p. 172); l'usage de châtrer les chevaux est originaire de Hongrie. Fréq. abs. littér. : 15. Bbg. DUCHÁ (O.). Les Microstruct. lexicales... In : Congrès Internat. de Ling. et Philol. Rom. 13. 1971. Québec, 1976, t. 1, pp. 584-586.

hongre ['ɔ̃gʀ] adj. et n. m.
ÉTYM. Mil. XVe; ongre, hongre « hongrois », 1372, l'usage de châtrer les chevaux étant venu de Hongrie.
1 Adj. Châtré (en parlant du cheval).Opposé à entier (A., 2.), à étalon (cit. 1). || On employait des chevaux hongres pour les travaux de grosse traction. || Poulain hongre.Par anal. || « Chameau hongre » (Buffon).
1 Les chevaux hongres et les juments hennissent moins fréquemment que les chevaux entiers, ils ont aussi la voix moins pleine et moins grave (…) on a remarqué que les hongres dorment plus souvent et plus longtemps que les chevaux entiers.
Buffon, Hist. nat. des animaux, Le cheval.
2 (…) il importe lorsqu'on achète un cheval de bien s'assurer qu'il possède ses deux testicules apparents; ou, s'il est hongre (cheval castré), s'il a bien ses deux cicatrices de castration.
Raymond Amiot, le Cheval, p. 28.
2 N. m. a Un attelage de hongres.
b (Vx). Homme châtré. Castrat, eunuque.
3 (…) le Chang-ti se plaît beaucoup à entendre les voix claires de ces cinquante hongres.
Voltaire, Dialogues, XV, 5.
CONTR. Entier, étalon.
DÉR. Hongrer.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • hongre — HONGRE. adj. m. (L H s aspire.) Chastré. Il ne se dit que des chevaux. Un cheval hongre. On le fait aussi subst. C est un hongre. il a deux beaux hongres. un carrosse attelé de six hongres …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Hongre — est l appellation qui désigne un cheval castré. En général, les chevaux en Europe sont castrés car un cheval entier est plus difficile à maîtriser. Par exemple, si une jument se trouve aux alentours, il peut s emballer en sentant sa présence et… …   Wikipédia en Français

  • hongré — hongré, ée (hon gré, grée) part. passé de hongrer. Cheval hongré …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • *hongre — ● hongre adjectif et nom masculin (allemand Ungar, Hongrois, l usage de châtrer les chevaux étant venu de Hongrie) Se dit d un cheval ayant subi la castration …   Encyclopédie Universelle

  • hongre — Hongre, Signifie ores celuy ou celle qui est du païs de Hongrie, combien qu on le deust plustost en cette signification escrire sans aspiration, Ongre, ou Ungre: et ores chastré, qu on dit autrement senné, Cui exerti sunt testiculi: Mais le… …   Thresor de la langue françoyse

  • hongré — Hongré. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • hongre — (hon gr ) adj. m. En parlant d un cheval, châtré par l enlèvement ou la destruction des testicules. •   Un cheval hongre n a plus la puissance d engendrer, mais il peut encore s accoupler, et l on en a vu des exemples, BUFF. Quadrup. t. I, p. 123 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • HONGRE — adj. m. (H s aspire.) Châtré. Il ne se dit que Des chevaux. Un cheval hongre.   Il s emploie aussi substantivement. C est un hongre. Il a deux beaux hongres. Un attelage de six hongres de même robe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • HONGRE — adj. m. Qui a été châtré, en parlant du Cheval. Un cheval hongre. Il s’emploie aussi comme nom. C’est un hongre. Il a deux beaux hongres. Un attelage de six hongres de même robe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Hongre — cheval hongre (French) ♦ A gelding. (Davis, R.H.C. The Medieval Warhorse: Origin, Development and Redevelopment, 136) …   Medieval glossary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”